sitemap - palladiotype notes - prints - collophon
prints /Les Abérieux

Les Abérieux

Un recueil de 25 tirages au palladium à partir de négatifs originaux au format 4x5". Les images sur papier washi sont montées à l'aide de charnières sur un un papier pur coton et reliées avec une couture japonaise.

The house project

May 2012 - I have now about 60 negatives of the old wood house, printed some and try to gather at least 12 in a book. These are palladium prints on washi. My intention is to bind them together with an intermediate sheet of thin cotton paper using a japanese book binding technique. This is a project with no deadline, no pressure, no stress, come what may.

July 2012 - Reached the first big milestone for the project. This is number zero. In the last months I printed 25 images in an edition of five, more than 100 palladium prints. Funny how the handwork helps to clear the head and understand some things...

Index des images


074 - Le mélèze planté par Jean-Francois.
276 - Il pleut.
279 - La fenêtre au nord. A l'origine juste deux petites fenêtres avec un volet parfaitement ajusté. Le chalet s'est tassé et le chambranle de la fenêtre avec.
281 - La porte devant. La serrure est montée à l'envers. En fait non, rien ne se perd, tout se transforme, la porte vient d'ailleurs et a été montée sens dessus dessous.
563 - Les lupins de maman.
564 - Jean passe la tête par la porte de l'écurie de la jument.
565 - Les grands piliers verticaux portent le toit et en même temps tiennent les murs. Pour éviter que le poids du toit ne tasse les rondins et comble les espaces, les colonnes reposent sur les madriers du bas.
567 - La chambre du pépé, mais duquel? Papa l'appelle comme ca. Elle a été construite après le corps principal du chalet. on dit aussi la chambre de devant.
568 - L'entrée, le bois était équarri sur place à la hâche. On faisait un tour par jour dit papa.
579 - La grange, à droite un espace où on pouvait rentre le char à foin, au fond à droite le passage de la cheminée.
581 - Vu d'en-bas, la fenêtre de la chambre de devant brille.
582 - L'espace sous l'avant-toit devant la porte de la grange s'appelle le névo ou n'vo car il est à l'abri de la neige.
585 - L'âtre et deux balais.
606 - Le bas est en futs équarris joints avec de la mousse, en haut la grange est en futs ronds dégauchis. Les jointures grossières laissent passer l'air pour sécher le foin.
609 - Le soir, les arbres devant la Tournette.
642 - Le chalet vu d'en-bas. L'aura est photogénique, comme le halo. Ca me fait aussi la même impression, les différentes saisons, les années, ce qui reste, ce qui passe, ce qui se délite, ce qui restera pour les suivants, ce qui change.
643 - Jean coupe du bois pour refaire le plafond de la cuisine.
645 - Jean creuse un nouveau bachal. - Quel bois faut-il prendre pour un bachal? - Le meilleur que tu trouves.
642 - Le chalet vu d'en bas, le merisier est en fleur. La ruche de l'autre Jean, l'apiculteur, est toujours là sans ses abeilles.
647 - On a tiré du bois. Jean et son chapuis.
648 - Le soir, vu du sud-est, l'ancien bassin.
803 - Le coté au nord avec un reste de neige tombée du toit. Le bric à brac à jean. Une extension: l'écurie où on rentrait la jument ou l'âne pour la nuit. Un empilement de vieux bois. A gauche se trouvait le potager dans un petit plat maintenant envahi de grand sapins. Toujours un endroit où trouver des bolets.
804 - Lumière blanche, chaleur blanche: une semaine après Fukushima.
900 - Je me rappelle les jambons et les saucisses pendus dans l'immense gouffre de la cheminée, au début des années soixante. Le jour de la photo, Philippe a fait du feu depuis tôt le matin et Alain a cuit trente entrecôtes sur la braise.
901 - Le chalet a recu une deuxième cheminée et je viens de m'en rendre compte. L'ancien pré à vache est devenu un champ à mouton.